SIDUS: PROJECTION ARCHITECTURALE dans le cadre du festival Regard sur le court métrage à Saguenay.

1973930_10151921204940025_1662331000_o

1972671_10151907396525474_1920551209_o1979687_10151940528030025_1371328313_n De concert avec le Centre Bang de Chicoutimi, le Festival REGARD sur le court accueille l’artiste Nelly-Ève Rajotte pour un séjour au Saguenay où elle ne risque pas de passer inaperçue! Du 12 au 16 mars, de 21h à minuit, elle présentera l’oeuvre SIDUS, une création architecturale qui transformera l’Hôtel Chicoutimi en un véritable cinéma à ciel ouvert. Un lieu de transit, de passages, suggéré par l’intégration d’images composées qui habilleront les murs du bâtiment pour toute la durée du festival. Rendez-vous devant l’Hôtel mercredi le 12 mars 21h pour assister à l’inauguration officielle. Pour en connaître davantage sur l’artiste invitée: https://nellyeverajotte.com/ ______________________________________________________ Aussi, une formation spécialisée en video mapping sera offerte par les artistes Nelly-Ève Rajotte et Alexandre Quessy. Pour information : Manon Villeneuve 418-662-6623 p 221 Dates: 8 et 9 mars 22 et 23 mars Cette activité est rendue possible grâce au soutien du Conseil régional de la culture SLSJ, emploi Québec et Culture et Communications, ______________________________________________________ Découvrez toute la programmation du Festival au www.regardsurlecourt.com http://regardsurlecourt.com/fiche-activites/?idactivites=46 http://www.centrebang.ca/ http://regardsurlecourt.com/fiche-activites/?idactivites=46

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s